Exaion, filiale Web3 du groupe EDF, s’implante en Amérique du Nord

Articles - Image d'intro
Équipe médias d’Investissement Québec. 
medias@invest-quebec.com

Fournisseur éco-responsable de services d'infrastructures et de solutions Web3 grâce à une alimentation électrique décarbonée1 et à la mise en place de mesures de sobriété (remise à niveau de supercalculateurs, récupération de chaleur fatale), Exaion franchit une nouvelle étape dans son développement international et renforce son offre à destination des clients nord-américains en s’implantant au Canada. L’objectif : enrichir l’offre infonuagique proposée aux acteurs du continent en mettant à leur disposition des solutions et des services performants, innovants et souverains dans les domaines du cloud 3D, du métavers, du calcul hauteperformance et de la blockchain.

 

Photo d'une ville connectée

 

Exaion Inc., basée à Montréal et représentée sur le territoire par Christophe Rodrigues, directeur de l’innovation, sera le siège social des activités de l’entreprise en Amérique du Nord. En lien avec la raison d’être du groupe EDF, la filiale canadienne déploiera des centres de données décentralisés alimentés par un mix énergétique décarboné à 83 %2 et dont la chaleur fatale sera récupérée pour être valorisée. Elle développera, en partenariat avec des entreprises canadiennes, une offre infonuagique souveraine et parfaitement sécurisée.

Pour ce faire, Exaion Inc. mettra à profit les ressources techniques, l’expertise en gestion d’infrastructures et le savoir-faire unique développés par Exaion sur l’ensemble de la chaîne de valeur du Web3 depuis sa création. Elle s’appuiera également sur les synergies développées avec le groupe EDF dans de nombreux domaines tels que la cybersécurité, le calcul scientifique, le quantique et la gestion de l’énergie. Exaion Inc. créera un laboratoire d’innovation à Sherbrooke afin de travailler sur des services infonuagiques plus responsables, conçus autour de l’informatique durable.

Un premier centre de données décentralisé, baptisé « QC1 », sera mis en service à Sherbrooke dès le mois d’octobre 2022, en partenariat avec l’Université de Sherbrooke. À terme, l’objectif sera de déployer 20 centres de données sur tout le territoire canadien.

Fatih Balyeli, CEO et co-fondateur d’Exaion, a déclaré : « Ce lancement s’inscrit dans le plan d’accélération d’Exaion pour les prochaines années. Nous sommes résolument convaincus que l’Amérique du Nord recèle un formidable potentiel de développement pour un Internet décentralisé, ouvert, plus respectueux de l’environnement et garantissant la protection des données. Nous allons investir dès la première phase de cette implantation pour en faire un succès et parvenir à proposer aux professionnels une offre plus vertueuse et durable. »

Au 1er rang nord-américain et au 6ème rang mondial en matière de centres de données, le Québec est une province leader dans de nombreux secteurs clés (quantique, intelligence artificielle, création numérique…) et offre de nombreuses opportunités en matière de développement commercial et technologique.

Dans le cadre de son implantation au Québec, Exaion a bénéficié de l’appui et des conseils des équipes d’Investissement Québec International : « Nous sommes heureux qu’Exaion ait choisi d’installer le siège de leur développement en Amérique au Québec. Leur choix démontre l’attractivité du Québec dans le secteur des technologies. Leur expertise contribuera à développer le savoir-faire québécois et permettra de renforcer les liens entre l’industrie et le milieu universitaire, grâce à leur collaboration avec l’Université de Sherbrooke. » - souligne Hubert Bolduc, président d’Investissement Québec International.

1 En France, l’électricité produite par EDF était en 2021 à plus de 97 % sans émission de CO2, grâce au nucléaire et aux énergies renouvelables. Périmètre EDF SA / Source : EDF

2 Agence internationale de l'énergie, AIE. (2022). Canada 2022 - Energy Policy Review. https://iea.blob.core.windows.net/assets/7ec2467c-78b4-4c0c-a966-a42b8861ec5a/Canada2022.pdf

 

Plus de 3 millions de dollars canadiens investis dans le cadre de la première phase d'implantation

Plus d'une vingtaine d'emplois créés d'ici 2026

90% des collaborateurs recrutés localement pour être formés à nos métiers

2 villes sélectionnées: Montréal (siège social) et Sherbrooke (laboratoire d'innovation)

20 centres de données déployés au plus près des usages, avec récupération et valorisation de la chaleur fatale

 

À propos d'Exaion

Exaion est une filiale à 100 % du groupe EDF. En lien avec la raison d’être du Groupe, elle accompagne les industries dans leur transformation numérique vers le Web3 avec une approche responsable et durable : remise à niveau d’anciens supercalculateurs, alimentation en électricité décarbonée3, récupération de la chaleur fatale. Sa mission est tournée vers la donnée : en accélérer le traitement, la sécuriser et en faciliter l’accès et le contrôle aux utilisateurs. Ses experts développent des solutions et des services performants, innovants et souverains.

 

3 En France, l’électricité produite par EDF était en 2021 à plus de 97 % sans émission de CO2, grâce au nucléaire et aux énergies renouvelables. Périmètre EDF SA / Source : EDF

 

Lire le communiqué

 

 

Retour à la liste des actualités