Par Christophe Thoreau I publié le 05/03/2021 à 07:14 I L'express

Selon la nouvelle étude "Decoding Global Talent", le Canada est désormais la destination la plus attractive du monde en matière de mobilité professionnelle.
  La pandémie mondiale freine logiquement la mobilité internationale et les envies d'ailleurs. Mais il n'est pas interdit de rêver à des lendemains qui chantent. Si vous deviez envisager, dans quelques mois, un départ ou une évolution professionnelle à l'étranger, quelle serait votre destination de rêve ? C'est l'une des questions qui a été posée à 208 807 personnes de 190 pays, dont plus de 5 300 en France, dans le cadre de la troisième édition de l'étude "Decoding Global Talent", menée par le Boston Consulting Group et Cadremploi. Réponse : Le Canada devant les Etats-Unis, l'Australie, l'Allemagne et le Royaume-uni. 

Le Covid-19 redistribue les cartes

Rien de révolutionnaire en soi puisque ces cinq pays figuraient en tête de ce même sondage publié il y a deux ans. Le grand changement, en revanche, est que les États-Unis ont perdu leur première position, au profit de leur cousin du Nord, le Canada. L'Australie a pris la place de l'Allemagne sur le podium. Effet Covid-19 ? Sans doute. Le Canada, avec 2 309 cas d'infections par 100 000 habitants* (et 1 591 dans la seule Colombie-Britannique, championne des grandes provinces) est bien moins impacté que la France (5 929) ou les États-Unis (8 688) par exemple, mais bien plus que l'Australie (113,75) ou le Japon (343,89), sixième de ce classement après un bond notable de quatre places.

Lire l'article
 

Membres corporatifs

© 2021
Chambre de Commerce France-Canada. Site web propulsé par Yapla.