Ouest-France Montréal (AFP) Modifié le 31/03/2021 à 18h05 Publié le 31/03/2021 à 16h48
Le groupe pharmaceutique français Sanofi et les autorités canadiennes vont investir plus de 600 millions d'euros dans une nouvelle usine près de Toronto, afin notamment de fabriquer un vaccin contre la grippe, ont-ils annoncé mercredi.
  illions d'euros) dans cet investissement, et la province de l'Ontario a débloqué 55 millions de dollars.

Le groupe français injectera pour sa part plus de 455 millions de dollars et pourra créer et maintenir 1.225 emplois hautement spécialisés au Canada, précise le gouvernement canadien. Le montant total de l'investissement atteindra 925 millions de dollars (626 millions d'euros) et l'installation devrait être opérationnelle en 2026.

Sanofi s'est par ailleurs engagé à investir au moins 79 millions de dollars par année dans la recherche-développement canadienne, précise le gouvernement dans un communiqué.

Le ministre de l'Innovation, François-Philippe Champagne, a salué un investissement "historique" pour l'industrie canadienne, lors d'une conférence de presse.

"Ce projet de près d'un milliard de dollars est l'un des principaux investissements dans le secteur de la bio-fabrication jamais réalisé dans l'industrie canadienne", s'est-il félicité, saluant la longue collaboration avec le groupe français. "Lorsqu'on sera frappés par la prochaine pandémie, nous serons préparés".

Le projet vise en particulier à fabriquer un vaccin développé par le groupe contre la grippe pour accroître sa disponibilité au Canada, en Europe et aux Etats-Unis.

Commercialisé sous le nom d'Efluelda, il s'agit d'un vaccin dit "quadrivalent", c'est-à-dire qui protège contre quatre souches du virus de la grippe, pour une protection plus large. Il est approuvé dans la plupart des pays européens.

Lire l'article


 

Membres corporatifs

© 2021
Chambre de Commerce France-Canada. Site web propulsé par Yapla.